Politique d’exclusion

Un élément clé de notre approche de l’investissement responsable comprend des engagements à :

  • soutenir et maintenir les principes fondamentaux des droits de l’homme.
  • soutenir les normes et standards internationaux inscrits dans des traités, conventions et codes de pratique largement adoptés et
  • faire respecter les normes les plus élevées en matière de gestion environnementale.

Vous trouverez ci-dessous un certain nombre d’industries que nous excluons soit dans leur intégralité, soit lorsque nous appliquons des seuils. L’application de seuils nous donne la possibilité de nous engager avec l’entreprise sur des parties de son activité qui sont moins durables que d’autres.

Nous constatons qu’il existe d’innombrables zones grises où nos clients s’attendent à davantage de clarté sur l’exposition que nous pourrions autoriser. Il s’agit d’un sujet délicat dont l’équipe discute régulièrement. 

Le tabac, la défense et les jeux d'argent ont été relativement faciles à exclure pour nous, mais des domaines tels que les combustibles fossiles nous semblent plus difficiles, lorsqu'une entreprise peut jouer un rôle important dans la transition vers les énergies renouvelables. Au fil des années, nos points de vue se sont durcis et nous nous attendons à ce que cela soit le cas à l’avenir. Par conséquent, nous continuerons à développer notre processus autour de certaines de ces zones grises. 

Problèmes environnementaux

Changement climatique

Nous n’investirons pas dans des entreprises qui ne prennent pas leur impact environnemental au sérieux, et celles qui, selon nous, les prennent au sérieux, nous suivons leurs progrès de manière continue. Les entreprises qui ne font pas de progrès seront exclues.

Charbon

Nous n’investissons pas dans des entreprises ayant une exposition significativement importante à l’exploitation minière du charbon et nous imposons un seuil de revenus de 10 %. 

Déforestation et biodiversité

Nous nous attendons à ce que les compagnies d’huile de palme adhèrent aux politiques de la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) et Pas de déforestation, Pas de tourbe, Pas d’exploitation (NDPE). En outre, nous encourageons fortement nos sociétés de consommation à respecter ces politiques et, si notre engagement échoue, nous vendrons notre participation.

Énergie nucléaire

Nous n’investissons pas dans des entreprises qui tirent des revenus de la production d’énergie nucléaire. 

Problèmes sociaux

Jeux d’argent

Nous n’investissons pas dans des entreprises dont l’activité principale est le jeu d’argent. Nous imposons un seuil de revenus de 10 %. 

Armes

Nous n’investissons pas dans des sociétés impliquées dans la production ou le développement de bombe à sous-munitions, de mines antipersonnel, d’armes de petite taille, d’armes biologiques, d’armes chimiques ou de munitions à base d’uranium.

Pornographie

Nous n’investissons pas dans des sociétés impliquées dans la production de pornographie.

Tabac

Nous n’investissons pas dans des entreprises impliquées dans la production de produits du tabac. Nous sommes engagés dans notre exposition bancaire pour les encourager à cesser de faire des affaires avec l’industrie du tabac. 

Problèmes de gouvernance

Corruption

Nous n’investissons pas dans des entreprises qui sont soupçonnées de corruption systémique. Au minimum, nous attendons des entreprises qu’elles adhèrent au Principe 10 du Pacte mondial des Nations Unies. 

Fiscalité

Nous pensons que toutes les sociétés doivent respecter la législation fiscale locale dans la lettre et l’esprit de ces lois. Ceux qui ne sont pas susceptibles d’être confrontés à un jeu réglementaire, à un jeu de consommateurs ou aux deux. Nous n’investirons pas dans des sociétés qui ne respectent pas de manière persistante la législation fiscale locale.