Avertissement Cliquez ici pour agrandir
Avertissement J'ai lu et j'accepte les modalités, cliquez ici pour réduire la fenêtre

FACTEURS DE RISQUE

Ces informations constituent une offre financière promotionnelle relative à la stratégie First Sentier India. Ces informations sont exclusivement réservées aux clients professionnels dans l’Espace économique européen et partout ailleurs où leur diffusion est légale. L’investissement comporte certains risques et notamment:

  • La valeur des investissements et des éventuels revenus qu’ils génèrent peut varier à la hausse comme à la baisse et n’est pas garantie. Les investisseurs peuvent ne pas récupérer l’intégralité du montant initialement investi.
  • Risque de change: les fluctuations des taux de change peuvent avoir une incidence sur la valeur des actifs libellés dans d’autres devises.
  • Risque propre au sous-continent indien: investir dans le sous-continent indien comporte des risques spécifiques qui peuvent être de nature juridique, réglementaire ou économique. Les marchés d’actions du sous-continent indien recèlent davantage d’incertitudes que leurs homologues des pays plus industrialisés.
  • Risque lié à une exposition unique à un pays / à une région: il est plus risqué d’investir exclusivement dans un pays ou une région que de diversifier ses positions sur plusieurs pays ou régions mondiales. Une exposition diversifiée à plusieurs pays ou régions contribue à atténuer le risque.

Pour de plus amples informations sur les sociétés agréées par la FCA publiant ces informations ou sur tous les fonds visés, veuillez consulter les Conditions générales et les Informations importantes ci-après.

Pour une description des termes liés à l’investissement et des risques, veuillez vous référer au Prospectus et au Document d’information-clé pour l’investisseur de chacun des fonds.

Si vous n’êtes pas certain que nos fonds soient adaptés à votre objectif d’investissement, nous vous invitons à faire appel à un conseiller en investissement.

Inde - Points de vue mensuels du gestionnaire

En tant qu’investisseurs décentralisés, les membres de l’équipe FSSA organisent plus de 1 500 réunions chaque année pour évaluer les capacités de la direction de l’entreprise et la force sous-jacente des franchises qu’elle dirige. Ces points de vue mensuels du gestionnaire sont basés sur les discussions de l’équipe avec la direction de l’entreprise, et sur l’analyse approfondie qui suit.

 

Introduction en bourse (IPO)

Au cours des trois premiers mois de cette année, 17 nouvelles sociétés ont été introduites sur les bourses principales en Inde, soit plus du total de 2019 ou de 2020*. Les niveaux élevés de participation des investisseurs de détail et les investissements continus dans les fonds communs de placement nationaux montrent que ces nouvelles émissions ont été poussées par des investisseurs enthousiastes. Il n’est pas inhabituel qu’une introduction en bourse soit souscrite à 100 fois son offre ou génère des gains substantiels le jour même. Les blogs suivent la hausse fluctuante du marché gris plusieurs semaines à l’avance, en indiquant des gains probables de cotation. Pour de nombreux investisseurs, l’obtention d’une allocation pour le prochain accord conclu est souvent prioritaire sur l’analyse de l’entreprise elle-même.

Notre approche des nouvelles cotations est prudente, étant donné notre intérêt pour la préservation du capital. Notre processus de recherche de toute entreprise commence par l’évaluation de notre alignement avec les propriétaires majoritaires et la direction générale. Ainsi, nous observons comment les propriétaires se sont comportés pendant les périodes difficiles pour l’entreprise, notamment s’ils ont compromis les intérêts des actionnaires minoritaires ou de toute autre partie prenante afin de dégager plus de valeur pour eux-mêmes. Nous aimons également étudier les performances commerciales sur l’ensemble des cycles pour en savoir plus sur le pouvoir de fixation des prix et la position concurrentielle. Un tel historique des actions de la direction et des performances commerciales sur de longues périodes n’est pas disponible dans le cas des nouvelles cotations. Nous sommes donc sélectifs dans nos investissements dans les introductions en bourse. 490 entreprises ont été introduites en bourse en Inde au cours des cinq dernières années*. Nous avons participé à seulement neuf de ces transactions.

HDFC Standard Life Insurance Company et Metropolis Healthcare en sont deux exemples. Nous étions actionnaires de la société mère de financement du développement de HDFC Standard Life, ainsi que de la banque HDFC, pendant plusieurs années lorsqu’elle est entrée en bourse en 2017. D’après notre expérience, les normes de gouvernance du groupe sont parmi les plus élevées de notre univers d’investissement. Nous avons commencé à rencontrer HDFC Standard Life dès 2004 et nous avions rencontré la haute direction à 11 reprises avant son introduction en bourse. Ces réunions et notre longue association avec sa société mère nous ont convaincus d’être parmi les investisseurs principaux dans son introduction en bourse. Dans le cas de Metropolis Healthcare, notre diligence raisonnable a impliqué plusieurs réunions avec son PDG, Ameera Shah, ainsi qu’avec ses pairs cotés et non cotés. Nos discussions avec Vivek Gambhir, alors PDG de Godrej Consumer Products et directeur indépendant du conseil d’administration de Metropolis, ont surtout porté sur l’objectif d’Ameera de fixer des références en matière de test qualité. La sensibilisation des clients à la nécessité de tests diagnostiques précis a augmenté de manière significative, notamment pendant la pandémie de Covid-19. Cela a conduit Metropolis à gagner constamment des parts de marché auprès de petits laboratoires présentant des normes de test médiocres. Notre certitude quant à son potentiel pour favoriser la consolidation de l’industrie n’a augmenté que depuis notre investissement dans son introduction en bourse en 2019.

Les domaines de l’assurance vie et du diagnostic font partie des différents secteurs qui sont relativement nouveaux dans l’univers de la bourse en Inde. Des entreprises évolutives et rentables dans des secteurs tels que les jeux, le commerce électronique, les services locaux à la demande (livraison de nourriture et autres) et l’éducation en ligne ont émergé sur d’autres grands marchés mondiaux. Jusqu’à présent, les entreprises de ces secteurs sont largement financées par des fonds privés en Inde. Étant donné que ces entreprises sont susceptibles d’être cotées sur les marchés publics dans les périodes à venir, l’univers d’investissement de l’Inde pourrait évoluer de manière significative. Nous suivons ce changement de près, en rencontrant les équipes de direction de plusieurs entreprises non cotées dans tous les secteurs. Ces réunions nous permettent d’évaluer le développement de ces entreprises ainsi que les implications concurrentielles pour nos sociétés de portefeuille existantes.

Notre approche prudente en matière d’investissement dans de nouvelles cotations nous permet de reste notre bonne santé. 254 des 490 sociétés (52 % du total) introduites en bourse en Inde au cours des cinq dernières années ont généré des rendements globaux négatifs depuis l’introduction. Les rendements médians sur l’ensemble des introductions en bourse pendant cette période sont de -3 %. En revanche, sept de nos neuf investissements dans de nouvelles cotations sur cette période ont été rentables, avec un rendement médian de 52 %*. Nous sommes enthousiastes à l’idée que de nouvelles entreprises provenant d’industries en pleine croissance soient cotées en Inde. Toutefois, nous resterons fidèles à notre approche prudente, axée sur la préservation du capital de nos clients.

* Source : Titres IIFL, FSSA Investment Managers. Au 15 mars 2021.

 

 

Commentaire sur la performance pour avril 2021

En avril, la performance du fonds a été faible. Les valeurs les plus faibles ont été Mahindra Lifespace Developers, HDFC Bank et Blue Star Limited. Ces sociétés figurent parmi les dix premières participations du fonds, et notre confiance dans chacune d’elles reste élevée.

La baisse du cours des actions de Mahindra Lifespace Developers et de Blue Star est liée aux préoccupations concernant l’impact de la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 sur la demande des clients pour leurs activités dans l’immobilier et la climatisation, respectivement. Alors que les limitations des déplacements sont susceptibles d’affecter la demande à court terme, les deux sociétés présentent des bilans solides et ont constaté une amélioration rapide de la demande des clients lors du dernier assouplissement des restrictions de confinement. Nous nous attendons également à un résultat similaire au cours de la période à venir. Étant donné leurs positions de leader de l’industrie, nous estimons que les deux sociétés sont susceptibles de gagner des parts de marché auprès de concurrents plus petits qui rencontrent des difficultés pendant cette période.

La performance du cours des actions de HDFC Bank a été affectée par des problèmes récurrents liés à son infrastructure technologique. La banque a connu cinq pannes du système depuis 2019. Suite à notre récente discussion avec son PDG et son directeur financier, nous avons renforcé notre confiance dans leurs plans d’investissement pour mettre à niveau de manière significative l’infrastructure technologique de la banque. Leurs investissements technologiques précédents ont permis à HDFC Bank d’émerger en tant que leader dans divers services et canaux numériques. Nous sommes convaincus que sa direction parviendra à traiter les problèmes actuels.

Les valeurs les plus fortes au cours du mois ont été ICICI Bank, Computer Age Management Services (CAMS) et Mahindra CIE Automotive.

ICICI Bank a fait état de solides performances trimestrielles. Sa position nationale a augmenté de 18 % par rapport au même trimestre l’an dernier, ses dépôts ont augmenté de 21 %, et elle a déclaré une rentabilité des actifs (ROA) de 1,5 %. La banque a maintenu la qualité de ses actifs et des niveaux élevés de couverture de provision contre les prêts irrécouvrables potentiels malgré l’impact de la Covid-19 sur divers segments de l’économie.

Computer Age Management Services (CAMS) a bénéficié d’une solide performance dans son activité d’agence de transfert de fonds communs de placement, pour laquelle elle domine le marché. Sa direction lance également plusieurs services à forte valeur ajoutée qui pourraient accélérer la croissance dans les périodes à venir.

Mahindra CIE Automotive a également enregistré de solides performances trimestrielles dans le cadre de ses opérations indiennes et européennes. L’entreprise a bénéficié d’une forte reprise de la demande des clients, qui a entraîné une croissance de 32 % de son chiffre d'affaires par rapport à la même période l’année dernière. Ses mesures de réduction des coûts ont conduit à une amélioration significative de sa rentabilité, ce qui a entraîné une hausse de 133 % de son bénéfice net par rapport à la même période l’année dernière.

Source : First Sentier Investors, au 30 avril 2021. Le Fonds est un sous-fonds de First Sentier Investors Global Umbrella Fund Plc., domicilié en Irlande.

 

 

Performance

Performance cumulée en USD (%) au 30 avril 2021

Performance de l’année civile en USD (%) au 30 avril 2021

Performance annuelle (% en USD) au 30 avril 2021

Ces chiffres font référence au passé. Les performances passées ne constituent pas des indicateurs fiables des résultats futurs. Pour les investisseurs basés dans des pays dont la monnaie n’est pas le dollar américain, le rendement peut augmenter ou diminuer en raison des fluctuations monétaires.

Source pour le fonds - Lipper IM / First Sentier Investors (UK) Funds Limited. Les données de performance sont calculées nettes en déduisant les frais engagés au niveau du fonds (p. ex. les frais de gestion et autres frais), mais ne tiennent pas compte des frais initiaux ou des frais de transfert éventuels. Le revenu réinvesti est inclus sur une base nette d’impôt. Source pour l’indice de référence - MSCI, revenu réinvesti net d’impôts. Depuis sa création, les chiffres de performance ont été calculés à partir du 23 août 1999.

 

 

Répartition des actifs (%)†

Pays

Secteur

 

 

Top 10 des participations d’entreprises (%)

Dernières publications

Terrain, travail, capital et entrepreneuriat. Ce sont les « facteurs de production » bien connus, tels que définis par les économistes classiques. L’Entrepreneur (ou la Société) est celui qui combine ces facteurs pour générer un bénéfice.
  • Article
  • 4 Minutes
50x P/E! 70x P/E! 100x P/E! Des valorisations considérées comme scandaleuses il y a seulement quelques années sont aujourd’hui couramment évoquées par la plupart des investisseurs. Mais interrogez n’importe quel propriétaire d’entreprise qui se respecte : il ou elle secouera la tête d’un air incrédule.
  • Article
  • 5 Minutes

Informations importantes

Ce document a été préparé uniquement à titre informatif, n’est destiné qu’à fournir un récapitulatif du sujet traité et ne prétend pas être exhaustif. Les opinions exprimées sont celles de l’auteur au moment de la publication et peuvent changer au fil du temps. Il ne constitue pas un conseil et/ou une recommandation en matière d’investissement et ne doit pas être utilisé comme le fondement d’une décision d’investissement. Le présent document n’est pas un document d’offre et ne constitue pas une offre, une invitation ou une recommandation d’investissement dans le but de distribuer ou d’acheter des titres, actions, parts ou autres intérêts ou de conclure un contrat d’investissement. Personne ne doit se fier au contenu et/ou agir en se fondant sur un élément contenu dans le présent document.

Le présent document est confidentiel et ne doit pas être copié, reproduit, diffusé ou transmis, en tout ou partie et sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit sans notre accord écrit préalable. Les informations contenues dans le présent document ont été obtenues auprès de sources que nous estimons fiables et exactes au moment de la publication, mais aucune déclaration ou garantie, expresse ou implicite, n’est faite quant à la sincérité, l’exactitude ou l’exhaustivité des informations. Nous déclinons toute responsabilité pour toute perte découlant directement ou indirectement d’une utilisation de ces informations.

Le terme « nous » fait référence à First Sentier Investors.

Au Royaume-Uni, publication par First Sentier Investors (UK) Funds Limited qui est autorisée et régie par la Financial Conduct Authority (numéro d’enregistrement 143359). Adresse du siège social : Finsbury Circus House, 15 Finsbury Circus, London, EC2M 7EB, Royaume-Uni, numéro 2294743. Dans l’EEE, publication par First Sentier Investors (Ireland) Limited qui est autorisée et régie en Irlande par la Banque centrale d’Irlande (numéro d’enregistrement C182306) en lien avec l’activité de réception et de transmission d’ordres. Adresse du siège social : 70 Sir John Rogerson’s Quay, Dublin 2, Irlande, numéro 629188. En dehors du Royaume-Uni et de l’EEE, publication par First Sentier Investors International IM Limited qui est autorisée et régie au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority (numéro d’enregistrement 122512). Adresse du siège social : 23 St. Andrew Square, Edinburgh, EH2 1BB, Royaume-Uni, numéro SC079063.

Certains fonds mentionnés dans le présent document sont identifiés comme des compartiments de First Sentier Investors Global Umbrella Fund plc, une société d’investissement à compartiments enregistrée en Irlande (en tant que Variable Capital Company, VCC). De plus amples informations sont indiquées dans le Prospectus et les Documents d’informations clés pour l’investisseur de la VCC qui sont mis gratuitement à disposition en écrivant à : Client Services, First Sentier Investors, 1 Grand Canal Square, Grand Canal Harbour, Dublin 2, Irlande en appelant le +353 1 635 6798 entre 9:00 et 17:00 (heure de Dublin) du lundi au vendredi ou en visitant www.firstsentierinvestors.com. Les appels téléphoniques peuvent être enregistrés. La distribution ou l’achat de parts des fonds, ou la conclusion d’un contrat d’investissement avec First Sentier Investors peuvent être limités dans certaines juridictions.

Représentant et agent payeur en Suisse : Le représentant et agent payeur en Suisse est BNP Paribas Securities Services, Paris, succursale de Zürich, Selnaustrasse 16, 8002 Zürich, Suisse. Endroit où la documentation pertinente peut être obtenue : Le prospectus, les documents d’information clé pour l’investisseur (DICI), l’acte constitutif ainsi que les rapports annuels et semestriels peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse.

Les entités de First Sentier Investors auxquelles il est fait référence dans le présent document font partie de First Sentier Investors, membre de MUFG, un groupe financier mondial. First Sentier Investors comprend un certain nombre d’entités dans différentes juridictions. MUFG et ses filiales ne garantissent la performance d’aucun investissement ou entité mentionnée dans le présent document ni le remboursement du capital. Les investissements auxquels il est fait référence ne sont pas des dépôts ou autres passifs de MUFG ou de ses filiales, et sont soumis au risque d’investissement, notamment à la perte de revenus et du capital investi.

Copyright © (2021) First Sentier Investors

Tous droits réservés.